🌿 Découvrez les créations inédites du mois (outils rituéliques, bijoux et arbres de vie) en CLIQUANT ICI! 🌿

Father Frost



Dans les frimas de l'Hiver le gel et le givre s'installe. Un manteau blanc recouvre les Paysages. Le poudrin de glace virevolte. Père Soleil s'étire et reprends conscience, Mère-Nature s'étire et s'endort sous le confortable manteau blanc.

[Un conte traditionnel Russe - traduit par Kare]*


Dans une contrée lointaine, quelque part en Russie, vivait une femme qui avait une belle-fille et aussi une fille à elle. Sa propre fille lui était chère, et toujours, quoi qu'elle fasse, la mère était la première à chanter ses louanges mais la belle-fille, bien que bonne et gentille, elle n'avait d'autre récompense que le reproche. Qu'aurait-elle bien pu faire ? Comme le vent souffle, il s'arrête aussi de souffler par moments, ainsi est la méchante femme qui ne sait jamais comment arrêter sa méchanceté. Un jour de grand froid, la marâtre dit à son mari :
"Maintenant, mon vieux, je veux que tu éloignes ta fille loin de mes yeux, loin de mes oreilles. Tu ne l'emmèneras pas vers ton peuple dans une izba* chaude. Tu l'emmèneras dans les grands, grands champs, vers le gel qui crépite."
Le vieux père devint triste, se mit même à pleurer, mais aida néanmoins la jeune fille à monter dans le traîneau. Il voulait la couvrir d'une peau de mouton pour la protéger du froid, mais il ne le fit pas. Il avait peur, sa femme les regardait par la fenêtre. Il s'en alla donc avec sa jolie fille dans les vastes champs, la conduisit presque jusqu'au bois, la laissa seule et s'en alla rapidement, il était un homme bon et ne tenait pas à voir sa fille mourir.

Seule, bien seule, resta la douce fille. Le cœur brisé et terrorisée, elle récitait avec ferveur toutes les prières qu'elle connaissait.
Le père Frost, le souverain tout-puissant de cet endroit, vêtu de fourrures, avec une longue barbe blanche et une couronne brillante sur sa tête blanche, s'approcha de plus en plus, regarda sa belle invitée et demanda :
"Me connais-tu ? Moi, le Frost au nez rouge ?"
"Sois le bienvenu, Père Frost", répondit doucement la jeune fille. "J'espère que notre Seigneur céleste t'a envoyé pour mon âme pécheresse."
"Es-tu bien installée, douce enfant ?" demanda encore le Frost. Il était extrêmement satisfait de son apparence et de ses manières douces.
"En effet, je le suis", répondit la jeune fille, presque essoufflée par le froid.
Et le givre, joyeux et brillant, continua à crépiter dans les branches jusqu'à ce que l'air devienne glacial, mais la fille au bon caractère continua à répéter :
"Je suis très bien, cher Père Frost."
Mais le Père Frost, lui, connaissait tout de la faiblesse des êtres humains, il savait très bien que peu d'entre eux sont vraiment bons et gentils, mais il savait aussi qu'aucun d'entre eux ne pouvait même lutter trop longtemps contre le pouvoir du Frost, le roi de l'hiver. La gentillesse de la douce fille avait tellement plu au vieux Père Frost qu'il prit la décision de la traiter différemment des autres, et lui donna une grande et lourde malle remplie de nombreuses et belles choses. Il lui donna une riche "schouba"* doublée de fourrures précieuses, il lui donna des édredons en soie, légers comme des plumes et chauds comme les genoux d'une mère. Quelle fille riche elle devint et combien de vêtements magnifiques elle reçut ! Et en plus de tout cela, le vieux Frost lui donna un "sarafan"* bleu orné d'argent et de perles.
Lorsque la jeune fille le mit, elle devint une si belle jeune fille que même le soleil lui sourit.


Votre bijou Déesse Mère Hivernale

[ .. Cliquez sur l'image pour voir le bijou! .. ]



La marâtre était dans la cuisine, occupée à faire des crêpes pour le repas que l'on a coutume de donner aux prêtres et aux amis après le service traditionnel pour les morts.
"Maintenant, vieil homme, dit la femme au mari, descend dans les grands champs et ramène le corps de ta fille, nous allons l'enterrer."
Le vieil homme s'en alla. Et le petit chien dans le coin remua la queue et dit :
"Ouaf-ouaf ! Ouaf-ouaf ! la fille du vieux est sur le chemin du retour, belle et heureuse comme jamais, et la fille de la vieille est plus méchante que jamais."
"Reste tranquille, bête stupide !" cria la marâtre, et frappa le petit chien.
"Tiens, prend cette crêpe, mange-la et dit : "La fille de la vieille femme sera bientôt mariée et la fille du vieux sera bientôt enterrée"." Le chien mangea la crêpe et recommença :
"Ouaf-ouaf ! Ouaf-ouaf ! la fille du vieux revient à la maison riche et heureuse comme jamais auparavant, et la fille de la vieille femme est quelque part dans les parages aussi casanière et méchante que jamais."
La vieille femme était furieuse contre le chien, mais malgré les crêpes et le fouet, le chien répétait les mêmes mots encore et encore.

Quelqu'un ouvrit le portail, on entendit des voix et des rires dehors. La vieille femme regarda dehors et s'assit, stupéfaite. La belle-fille était là comme une princesse, resplendissante et heureuse dans les plus beaux vêtements, et derrière elle le vieux père avait à peine la force de porter la lourde, lourde malle avec le riche équipement.

"Vieil homme !" appela la marâtre avec impatience ; "Attelez nos meilleurs chevaux à notre meilleur traîneau, et conduisez ma fille au même endroit, dans les vastes champs."

Le vieil homme obéit comme d'habitude, emmena sa belle-fille au même endroit et la laissa seule.

Le vieux Père Frost était là, il regarda sa nouvelle invitée.
"Es-tu à l'aise, belle demoiselle ?" demanda le souverain au nez rouge.
"Laisse-moi tranquille", répondit durement la jeune fille ; "Ne vois-tu pas que mes pieds et mes mains sont tout raides de froid ?"
Le Père Frost continua à poser des questions pendant un bon moment, mais n'obtenant aucune réponse polie se mit en colère et glaça la jeune fille.

"Vieil homme, va chercher ma fille, prends les meilleurs chevaux, faites attention, ne renversez pas le traîneau, ne perdez pas la malle".
Et le petit chien dans le coin dit :
"Ouaf-ouaf ! Ouaf-ouaf ! la fille du vieil homme se mariera bientôt, la fille de la vieille femme sera enterrée bientôt."
"Ne mens pas. Voici un gâteau, mange-le et dis : "La fille de la vieille est vêtue d'argent et d'or"."

La porte s'ouvrit, la vieille femme sortit en courant et embrassa les lèvres raides et gelées de sa fille. Elle pleura et pleura, mais elle ne reçut aucune d'aide, et elle comprit enfin que par sa propre méchanceté et son envie, son enfant avait péri.



*Père Frost : Père Givre.
*Izba : Maison russe traditionnelle.
*Schouba : Grand manteau traditionnel russe doublé de fourrure.
*Sarafan : Robe traditionnelle russe.



La bénédiction du Père Frost : un sortilège pour l'hiver.

Voici un sortilège à réalisé au cœur l'hiver. Le Père vous l'aurez compris, au-delà d'être l'allégorie du froid, du givre et des gelées hivernales, est aussi bienveillant. Il nous montre tous les bienfaits que le froid peut apporter dan votre vie et saura vous apporter les bénédictions nécessaire sur votre chemin hivernal si vous lui rendez hommage et l'appréciez à sa juste valeur. il n'est plus temps de craindre la saison sombre, ni de fuir le froid. bien au contraire aimez-le et voyez tous les bienfaits que l'Hiver vous apporte. Voici comment gardez toute l'année un peu de la protection et de la force du froid hivernal.

Si vous la chance d'avoir des gelées, de la neige et même du givre, alors remplissez d'eau, de neige ou de givre un récipient souple et déposez-le toutes une nuit à l'extérieur. avant de rentrer dites ceci : 
Oh sage et vénéré Père Frost
Entend la prière que je t'adresse.
Sors de ton royaume gelé et répond à mon appel
Bénis cette eau de ton infini pouvoir,
Imprègne-la de tes bienfaits,
Que mes rituels gagnent en puissance.

 Au matin retournez chercher votre récipient et conservez-le au congélateur. Utilisez quand vos en aurez besoin un peu de cette glace (en en pilant une partie) pur vos rituels et sortilèges. Il vous apportera force et protection tout au long de l'année.

 

Bénédictions hivernales à vous!

 

☽ ● ☾

 
  Kare, Créatrice d'Inspirations.
AtelierKorrigane.com
.
.
........................ •☽ ◯ ☾• ........................
.

. •☽ ◯ ☾• .


….................... ᘛ ☙ •☽●☾• ❧ ᘚ …....................
Dans mes articles je donne mon point de vue, ma pratique... 
Il ne s'agit en rien de la vérité mais de ma vision des choses (à part pour quelques faits historiques et scientifiques! ;) ).
Mon but n'est pas de faire du prosélytisme sur tel ou tel sujet mais de donner mon ressenti, mes impressions, mon vécu, ce que j'en ai appris... de partager avec vous simplement! <3
Et si mes écrits t'inspires, tant mieux. Que l’Awen te guides! 
N'hésites pas à réagir à ces articles en donnant ton propre ressenti, ton point de vue, d'autres exemples, ton expérience...
….................... ᘛ ☙ •☽●☾• ❧ ᘚ …....................

Autres Sujets du Grimoire

●  25 octobre : Lune Noire et Lune de Sidhe ●
● 25 octobre : Lune Noire et Lune de Sidhe ●
  🌑  Ce 25 octobre la Lune Noire sera à son zénith vers 12h50 en France métropolitaine et elle passera devant la cons...
Lire
◯ 9 octobre : la Lune de Sang ◯
◯ 9 octobre : la Lune de Sang ◯
. Mots clés :  . analyse . vérité . renaissance .  Vers 22h55 (zénith) ce dimanche 9 octobre la Lune sera Pleine et...
Lire
●  25 septembre : Lune Noire ●
● 25 septembre : Lune Noire ●
  🌑  Ce 25 septembre la Lune Noire sera à son zénith vers 23h55 en France métropolitaine et elle passera devant la co...
Lire

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés